Les amis des abeilles de Chaponost

Lutte contre le varroa , traitement hivernaux

Nous vous invitons le mardi 13 décembre à 19h, salle Poulenc

à la maison des association de Chaponost (1 rue Louis Martel, Chaponost).

Pour une petite conférence sur les traitements hivernaux contre le varroa (oxi bee, api bioxal, varromed...).

Celle ci vous sera présenté par Olivier Martel.

Elle est ouvert à tous: adhérents et non adhérents.

Merci d'en parler autour de vous à toutes personnes pouvant être intéressé par ce sujet.

pique nique partagé de l association " aux bénitiers aux oiseaux"

Nous étions une bonne trentaine , hier, au "pique nique" partagé de notre association.
IMG_4693.jpg, juil. 2022

Nous avons été accueilli par Fabienne et Marc Besseas.

Marc nous a expliqué l'histoire du "bénitier aux oiseaux", ferme familiale, qui est passée dans les années 2000 d'une arboriculture avec pesticides à une arboriculture bio.

Un cheminement compliqué qui a abouti à une certification ecocert.

  • découverte de leur pratique (vente de fruits et produits de maraîchage), conservation d'herbes hautes et de fleurs entre les rangs , piégeage et déplacement" des perces oreilles" grâce à des morceaux de bambous déposés dans les arbres...
  • découverte de leur lieu de vente à Messimy, réalisé en batibois et paille, recouvert en extérieur par un enduit chaux et en intérieur d'un enduit argile ( bâtiment passif).
  • découverte de leur hangar de production ( qui nous a permis de manger au sec et au chaud, à l'abri de cette soirée pluvieuse et orageuse)
  • vente de leurs produits dans leur magasin, avec les paniers d'amap à chaponost et d'autres distributeurs locaux.

Merci pour leur pratique de l'agriculture qui donne espoir pour nos abeilles en une agriculture respectueuse et merci pour leur accueil chaleureux.

Olivier a convié en dernière minute une délégation venue d'inde et d'équateur accompagnée par Geneviève Ancel, coordinatrice des dialogues en humanité,qui a lieu du 1er juillet au 3 juillet au parc de la tête d'or.

Toutes ces personnes sont des acteurs connus dans leur pays pour leur fort engagement auprès des agriculteurs bio .
IMG_4692.jpg, juil. 2022

elles étaient désireuses de rencontrer des arboriculteurs bio et des apiculteurs français.

La soirée s'est déroulée ensuite autour d'un verre et du repas amené par tous,

Discussion, échange ,partage local et international ont animé ce beau moment.

Merci beaucoup à nos hôtes et à vous tous d'être venu .

Extraction à l'Entreprise Bastide-Bondoux

Dans le cadre de notre partenariat entre l'association et l'entreprise BB,

  • Nous avions convenu de venir extraire dans l'entreprise le miel du rucher que l'association supervise sur le toit de celle ci.
  • Vendredi 3 juin, Olivier, Gilles, Daniel, Cathy et Emmanuel se sont occupé de l'extraction du miel.
  • on choisit un a un les cadres que nous allons extraire, et nous balayons toutes les abeilles avant de le ranger dans une hausse fermée.
    20220603_110128.jpg, juin 202220220603_105253.jpg, juin 2022


puis descente de 3 étages dans un escalier en colimaçon , avec la hausse pleine de cadres de miel.
escalier.jpg, juin 2022

  • Nous avons ainsi pu expliquer aux employés ce que fabriquent les abeilles sur leur toit et pourquoi parfois elles viennent toquer à leur fenêtre lors d'essaimage.
  • chacun a pu tester la désoperculation des cadres de hausse , l'extraction et surtout la dégustation.

20220603_123735.jpg, juin 2022extraction BB.jpg, juin 202220220603_125331.jpg, juin 202220220603_125316.jpg, juin 2022

intervention auprès de 4 classes de primaire a l'école Martel

Les enseignantes de l'école Martel de Chaponost nous ont sollicité pour présenter les abeilles à 4 classes( 2 classes de CP et 2 classes de CE1).

Nous étions 5 bénévoles jeudi après midi pour expliquer la morphologie de l'abeille, la vie en société dans la ruche et l'importance des abeilles pour la biodiversité et pour nous humains.
les élèves ont eu droit a un petit cours théorique et on visité 3 stands: les abeilles vivantes dans un cadre vitré, la ruche pédagogique avec le matériel de l'apiculteur, et la dégustation de 5 miels différents.
20220602_144018.jpg, juin 202220220604_162505.jpg, juin 2022

récupérer un essaim a l'aide de cadres tirés

pour récupérer un essaim dans la nature
on peut aussi prendre les cadres tirés de notre ruchette et les placer dans la boule formée par l'essaim.
on reste en place une a 2 minutes, toutes les abeilles montent dessus
puis on place le cadre dans la ruchette , et on refait cela 2 ou 3 fois afin de récupérer un maximum d'abeilles
on est ainsi pratiquement sur d'avoir la reine, et tout se passe dans le calme.
il faut juste avoir un petit peu de temps.
puis on place la ruchette a son emplacement une fois que toutes sont rentrées.

Mesure de l'humidité au réfractomètre

L'association a fait l'achat d'un réfractomètre en 2022.

réfractomètre.jpg, mai 2022

voici l'article que Stéphane Chaudy, ancien président de l'asso ,nous avait présenté il y a quelques années:

  • J'ai eu la chance d'avoir entre les mains un réfractomètre et de tester mon miel d'acacia. Pour faire simple, un réfractomètre est un instrument d'optique qui donne l'indice de réfraction d'un liquide.

Cet indice de réfraction est directement lié à la teneur en eau du miel ainsi qu'à son degré Brix (°Bx) : 1 °Bx correspond à 1 g de saccharose pour 100 g de mélange considéré. Il s’agit donc d’une concentration exprimée en pourcentage massique équivalent en saccharose.

L'appareil est ultrasimple d'utilisation, il m'a permis de trouver un indice de réfraction de 1,4939 après correction de la température, ce qui donne un degré Brix d’un sirop de 81,2°Bx et une teneur en eau de 17,1 %m/m.

Ces valeurs ont l'air très correctes, ce qui explique que mon miel est très bon :-)

Voici deux articles pour en savoir un peu plus :

récupérer un essaim avec un seau et une balayette

on peut récupérer un essaim à l'aide d'une casserole ou d'un seau.
ici les apiculteurs ont balayé l'essaim pour le faire tomber dans un seau

essaimage).jpeg, mai 2022
essaimage

puis ils ont versé le contenu du seau abeilles et reines dans la ruchette.

puis on replace les cadres

puis on ferme le toit et on attend qu'elles soient toutes rentrées avant de déplacer la ruchette sur son emplacement définitif.

récupérer un essaim en coupant une branche

l'essaim est a porté de main sur une branche.

on place un drap sous la ruchette pour facilité l'entrée en marchant des abeilles.

on coupe la branche et on la secoue dans la ruchette.
WhatsApp Image 2022-05-24 at 18.50.36.jpeg, mai 202220220524_180825.jpg, mai 2022

on replace des cadres dedans.
WhatsApp Image 2022-05-24 at 18.50.36 (3).jpeg, mai 2022

on referme le toit de la ruchette
WhatsApp Image 2022-05-24 at 18.55.46 (3).jpeg, mai 2022

on laisse les dernières abeilles rentrés avant de déplacer la ruche sur son emplacement définitif.

visite du rucher du 24 mai

bastide-bondoux.jpg, mai 2022
Nous étions 8 aujourd'hui pour la visite du rucher sur le toit de l'entreprise. Arrivé de 2 nouveaux: Luc( Béninois de passage en France pour quelques mois) et Jing ( de Chaponost).

  • bricolage de 2 hausses: filage, cirage, et goutte de cire en bordure et de quelques cadres de corps .
Visite du rucher de BB:
  • ruche 1: la troisième hausse est en construction et se remplit doucement.
  • acacia:(essaim acheté au printemps) sa hausse se remplit encore( pas de hausse supplémentaire)
  • ruche 2: on ajoute une 3eme hausse (les cadres sont pleins et operculés dans la 2eme)
  • ruche 3: la hausse ajouté la semaine dernière est en construction et se remplit doucement.
  • ruche 4 : (carnica un peu essaimeuse) et peu populeuse remplit doucement sa hausse.

Extraction prévue le vendredi 3 juin dans les locaux de l'entreprise avec Daniel, Gilles, Michel et Olivier.

visite du rucher du 24 mai

Visite du rucher de Chaponost: Cathy, Luc, Daniel et Gilles vérifient les ruches.

  • Pissenlit : (essaim récupéré sur le terrain) n'avait pas de très beaux cadres dans son corps et construit du coup un peu n'importe comment, nous changeons les cadres où les abeilles n'ont pas encore travaillé par des cadres neufs filés, cirés.

beau couvain et elles rentrent un peu de miel dans la hausse.

  • Châtaigner et Trèfle: (essaims achetés) ont des cadres operculés dans la 2ème hausse; un peu de couvain sur 2 cadres et du miel operculé dans la 1ere.
  • Gagée: ( essaim récupéré sur le terrain) a dans sa hausse: 3 cadres de miel operculés et 2 pleins non operculés.

Nous prévoyons l'extraction des ruches de l'adac le mardi 7 juin , rdv à 16h au local pour aller chercher les hausses puis extraction à 17h au local. Nous préparerons le terrain de St Laurent de Vaux le jeudi 9 juin au matin ( rdv à 8h30 au local), pour faire la transhumance en début de semaine suivante. part00000111002.jpg, mai 2022part00000111001.jpg, mai 2022

Nos ruchers

rucher collectif de Chaponost:
  • les mardis soirs et généralement le premier samedi matin du mois.
  • possibilité aux adhérents de mettre 2 ruches perso sur le terrain sous condition de validation du CA et de suivre les consignes.
rucher du Lycée horticole du Pressin:
  • jeudi soir à 16h45
rucher du Collège Dolto
rucher de l'entreprise Bastide-Bondoux

règlement de l'association

Les Amis Des Abeilles de Chaponost (ADAC) Maison des Associations, 1 rue Louis Martel 69630 CHAPONOST

  • Site internet : www.abeilles-chaponost.fr
  • Mail : contact@abeilles-chaponost.fr



Les objectifs sont :
  • Développer et partager la gestion de ruchers.
  • Faciliter les échanges entre apiculteurs de la commune et des environs.
  • Mettre en place des actions de sensibilisation et d'éducation autour du monde des abeilles et de l'importance de la pollinisation.
Contexte :

Ce règlement a pour objectif d'exprimer le mode de fonctionnement de l’association pour une bonne entente, et d'informer entre autres, les nouveaux adhérents.



Comportement au rucher :
  • Un document, placé à l’entrée du rucher de CHAPONOST et au local de l’ADAC, résume le comportement à avoir au rucher.
  • En raison de risques allergiques majorés, tout enfant de moins de 12 ans est interdit dans tout rucher. Toute personne vient avec sa tenue d’apiculteur (trice) pour ne pas se faire piquer.

Les ruchers :

  • Les responsables des 4 ruchers pour l’année 2022 sont pour :
CHAPONOST:
  • CATHY LAMBERT (06 16 17 28 34) et DANIEL FOURNY (06 68 27 29 17)
  • Une boite à clef, avec un code, a été installée au portail pour que les adhérents ayant leurs ruches sur le terrain puissent les visiter à leur convenance.
Lycée horticole du PRESSIN à SAINT GENIS LAVAL :
  • ALAIN AUTHIER (06 70 20 37 52) et EMMANUEL MOLLON (06 24 48 06 55).
  • Le badge d’entrée du lycée est détenu par EMMANUEL MOLLON.
Entreprise BASTIDE-BONDOUX de CHAPONOST :
  • ALAIN AUTHIER (06 70 20 37 52), GILLES BORDES (06 89 91 90 85) et OLIVIER MARTEL (07 89 44 42 50).
Lycée FRANÇOISE DOLTO de CHAPONOST :
  • GILLES BORDES (06 89 91 90 85) et MICHEL GUERIN (06 30 89 93 96)

  • Les responsables des ruchers sont garants du bon fonctionnement des visites des ruchers et donnent leur accord pour accueillir de nouvelles ruches.
  • Le traitement, contre le Varroa Destructor, est impératif pour tout le rucher en même temps. Il serait souhaitable que les apiculteurs bénéficiaires du terrain de CHAPONOST s'impliquent plus particulièrement dans la vie associative.
Le calendrier prévisionnel des visites des ruchers est le suivant :
  • CHAPONOST : mardi soir et le 1er samedi du mois
  • PRESSIN: jeudi à 16h45.

Les interventions rapides et nécessaires ne rentrent pas dans ce calendrier prévisionnel.

Un principe de solidarité entre les ruchers est retenu en particulier :
  • Pour se transmettre gracieusement les essaims en cas de besoin
  • Pour se prêter du matériel si nécessaire
  • Une pharmacie par rucher est mise à disposition.

Matériel :

  • Les responsables des ruchers expriment leurs besoins en matériel et sont responsables de celui-ci. Tout achat de matériel est validé au préalable par le bureau, avec envoie par courriel au CA. Tout achat important supérieur à 200 Euros est validé par le conseil d’administration.
Local de la MJC :
  • Les Amis Des Abeilles de Chaponost sont adhérents à la MJC de Chaponost, moyennant un loyer annuel. Les clefs du local sont réparties entre les responsables de ruchers plus les responsables de l’inventaire du matériel DANIEL FOURNY (06 68 27 29 17) et GILLES BORDES (06 89 91 90 85).
  • Les interlocuteurs Des Amis des Abeilles de Chaponost pour la MJC de Chaponost sont : XAVIER MEUNIER (06 62 18 88 98) et OLIVIER MARTEL (07 89 44 42 50).


Transhumance :
  • Les Amis Des Abeilles de Chaponost ont la possibilité d’offrir aux adhérents le fait d’amener des ruches à Vaugneray lieu-dit “La Millonière” et à St Laurent de Vaux.

En échange, pour chaque ruche déposée sur le terrain, 500 g de miel/ruche est remis aux propriétaires des terrains. Le responsable de la transhumance s'assurera de la collecte et de la remise des pots. La date de dépôt et le retrait des ruches sur le terrain est annoncé par CATHY LAMBERT. Il est demandé à chaque apiculteur d'identifier ses ruches (numéro de NAPI sur le toit de la ruche, nom de l’apiculteur, n° de téléphone). Chaque détenteur de ruches désirant transhumer devra être présent à l'aller et au retour.

Extracteur :

Un extracteur à main peut être prêté. S’adresser à DANIEL ou GILLES. L’extracteur électrique reste dans le local obligatoirement, son utilisation, pour tout adhérent, est possible sous réserve de s’inscrire dans un agenda au moins 8 jours à l’avance. Pour chaque hausse extraite, le tarif est de 1 Euro par hausse pour l’entretien du matériel.

Production :

(Si production) La production des ruchers partagés pourra faire l’objet d’une distribution si définie chaque année par le conseil d’administration, d’un pot de miel aux adhérents. Le reste de la production pourra être vendue aux adhérents ou aux extérieurs.

Animations scolaires :
  • La programmation des animations scolaires ou autres, ainsi que la gestion de la ruche pédagogique est sous la responsabilité de MARIE-GENEVIEVE LASSALLE (06 78 41 15 86).
  • Dans le cadre du partenariat avec le lycée du PRESSIN, les professeurs du club apicole encadrent les élèves et participent aux activités sur les ruches du lycée et avec les adhérents des Amis Des Abeilles de Chaponost sur les ruches de l’association.
Événements :

Toute initiative est la bienvenue ; pour mieux se coordonner et en faire profiter tout le monde, l'information est transmise au bureau pour confirmer la date et s'assurer qu'il n'y ait pas plusieurs événements en même temps. Ce point n'est pas valable pour la gestion des ruchers qui nécessitent parfois des interventions rapides.

Mairie de Chaponost :

Les interlocuteurs de l'association sont OLIVIER MARTEL et EMMANUEL MOLLON Un bilan annuel sur les conventions sera fait chaque hiver avant son renouvellement. En cas de litige le bureau /ou et Le Président peut arbitrer.

Le président pour l'année 2022 est Emmanuel Mollon

compte rendu du CA du 10 Mai 2022

CA du Mardi 10 MAI 2022

  • présents : Olivier Martel, Emmanuel Mollon, Xavier Meunier, Michel Guérin, Marie-Geneviève Lassalle, Florence Pradier, Daniel Fourny, Gilles Bordes, Alain Authier ;

excusés : Christian Phillipe , Christophe Alonzi

  • Ordre du jour :

Mise à jour du tableau des membres du CA 2022 Election du bureau Affectation des responsabilités aux membres du CA Projets 2022 Point sur : les adhésions , les conventions , les ruchers Site internet Transhumance Achat de matériel Interventions scolaires Divers

Compte rendu dernier CA validé

Elections du bureau et affectations diverses :

  • Emmanuel Mollon se présente comme président ; élu à la majorité
  • Alain Authier membre sortant se représente au poste de trésorier ; élu à la majorité
  • Cathy Lambert membre sortant se présente au poste de secrétaire ; élue à la majorité
  • Florence Pradier se présente comme secrétaire adjointe ; élue à la majorité
  • Les autres membres sortants : Xavier Meunier , Christophe Alonzi , Olivier Martel se représentent au CA ; et Christian Philippe est membre rentrant ;
  • Les autres « tâches » sont réparties ainsi :

Marie-Geneviève est référente des interventions scolaires ; Michel et Gilles s'occupent du collège Dolto, Cathy et Daniel du rucher de Chaponost, Emmanuel et Alain du rucher du Pressin, Olivier, Alain et Gilles du rucher et des liens avec l'entreprise BB, Daniel et Gilles du local, Emmanuel et Olivier des relations avec la mairie ; Olivier s’occupe des relations avec notamment avec le syndicat d’apiculture du rhône, la coopérative apicole …

Projets 2022 :
  • Construction d'un abri en bois sur le rucher de Chaponost ; Daniel a chiffré pour 160 euros ; il fera un plan qui sera présenté à la mairie ;
  • Pic-Nic à prévoir le Jeudi 30 Juin ou le vendredi 1er Juillet à Charly à la ferme Melchior ( conservatoire de plantes ) ( Olivier demande si c’est possible)
  • Conférence ; plusieurs thèmes ont été suggérés lors de L'AG ; à prévoir pour le mois de Mars 2023.
Point sur les adhésions 2022 :
  • A ce jour 41 adhésions
points conventions :
  • Collège F.Dolto : le renouvellement de la convention doit être validé par le CA du collège.
  • Bastide-Bondoux : la convention a été resignée ; l'entreprise a demandé une animation sur une journée avec l'extraction du miel de leurs ruches dans leur locaux ; la date arrêtée est le 3 Juin ; Olivier, Gilles, Michel, et Daniel seront présents
  • Lycée du Pressin : toujours pas de convention...
Site internet :
  • sera mis à jour par Emmanuel et Cathy
  • Lorsque nous sommes contactés par email: Cathy répond aux demandes concernant les ruchers ( nouveaux adhérents), Marie Geneviève répond aux demandes d’ interventions pédagogiques ( école ou autres), et Emmanuel répond à toutes les autres demandes.

Transhumance sur le châtaignier :
  • se fera sans doute la semaine du 13 au 17 Juin ; Florence se renseigne pour savoir si le fauchage aura été fait sur St Laurent , et Xavier sur La Milonière ;
  • Les ruches du ruchers de chaponost monteront à St Laurent de Vaux ainsi que celles d’Olivier et de Pascal Pache ( si cela convient , voir avec Olivier…)
  • les autres adhérents iront à la milonière. Un tableau exell. vous sera envoyé pour vous inscrire.

Nous donnerons le top départ pour la transhumance à la milonière dès que les foins seront faits.

Achat de matériel :
  • cage de remplacement pour l'extracteur ( pour en avoir une d'avance si casse) Daniel s'en occupe
  • aspirateur ( genre aspirateur Karcher) pour faire un aspirateur à essaim ; Daniel s'en occupe
  • traitement varroa : 4 bouteilles varomed ( alain s’en occupe)
  • Cire 5 kg
  • pots de miel vides 100 x 250 g (olivier s’en occupe)
Interventions scolaires :
  • 2 interventions sont prévues à Chaponost , 1 à l'école Martel le 2 Juin , 1 à La Cordelière le 16 Juin
Divers :
  • Tableau pour les extractions : Xavier le fait , Florence l'envoie
  • Renouvellement des médicaments pour les trousses ; Alain s'en occupe
  • Prise en charge des nouveaux adhérents
  • envoie du règlement avec les n° de téléphone des responsables de ruchers
  • a réfléchir si l’asso a besoin d’une banderoles ou d’un roll up pour les interventions scolaires ou pour présenter l’asso.
  • prochain CA le 22 Juin à 19h chez Cathy

compte rendu de l'AG 2022

Nous étions 22 adhérents présents à cette AG

  • Les objectifs et les raisons d’être de l'association par Emmanuel :

-développer et partager un rucher pédagogique -développer les actions de sensibilisations et d'animations -échanges et solidarité entre apiculteurs -mettre des moyens apicoles en commun (maturateurs , extracteurs.... ) -Sans oublier la convivialité de nos rencontres qui créent du lien social (Remerciement aux adhérents qui font vivre l’association et tout particulièrement aux membres très actifs)

  • L’association a été créée le 18 Février 2013 (donc 10 an l'an prochain) il y a un renouvellement régulier des adhérents
  • Appel à de nouveaux administrateurs
  • Rapport d'activité (cf power-point)
  • Rappel : il est demandé un pot de miel par ruche pour tout adhérant qui transhume afin de les donner aux propriétaires des terrains ( si possible début septembre, après votre récolte de miel)
  • Rapport financier (cf power-point)

Les rapports sont élus à l'unanimité

  • Montant des cotisations 2022 : proposition de laisser à 20 euros : élu à l'unanimité
  • Élection membres du CA : sortants Olivier Martel , Alain Authier , Cathy Lambert , Xavier Meunier , Christophe Alonzi ; tous se représentent ; élus à l'unanimité ; Christian Philippe se présente , élu à l'unanimité
  • Formation théorique: destinée surtout aux nouveaux adhérents (biologie de l’abeille et vie dans la ruche) proposée par Cathy (mardi 3 Mai à 20h salle socioculturelle)
  • Recherche de thèmes pour conférences : proposés insectes (avec arthropologia ?) ; abeilles et littérature ; évolution de l’abeille dans l’histoire et les différentes civilisations
  • Toujours recherche d'un futur local ; les scouts de Chaponost étant eux aussi à la recherche d'un local peut-être y aurait-il possibilité d'en mutualiser un ? À voir avec la mairie.

Un espace apicole au Lycée horticole du Pressin

Au lycée du Pressin, le rucher comporte actuellement 7 ruches :

  • 5 ruches sont suivies par le club apicole du lycée
  • 2 ruches des amis des abeilles sont entretenues par des adhérents

Grâce au club apicole, les élèves et les enseignants intéressés apprennent à gérer une ruche

Quant aux ruches des amis des abeilles, nous ne souhaitons pas faire grossir ce rucher et les éventuels essaims créés seront apportés au rucher de Chaponost pour renforcer le rucher collectif.

IMG_20220602_174334.jpg, juil. 2022 2016-04-06--16.01.21.jpg

2016-04-06--17.05.28.jpg

Le Lycée horticole du Pressin

Nous avons créé un partenariat avec le lycée du Pressin. Le lycée, situé à Saint Genis Laval nous prête un terrain où nous avons installé un rucher.

Le deal est le suivant :

  • le lycée
    • fournit le terrain avec un accès permanent (on a un bip pour le portail)
    • a acheté une dizaine de tenues pour les élèves
    • finance ses essaims
    • aide l'association dans la mesure de ses moyens (plantes, espace de stockage).
  • l'association
    • assure la présence de deux ruches sur le site pour la formation des élèves
    • gère le rucher
    • accueille les élèves ou les enseignants qui le souhaitent lors des visites des ruches
    • forme les élèves sur l'apiculture au rucher

Pour nous, ce partenariat est très important car il entre dans le cadre de nos missions. Les élèves du Pressin sont de futurs professionnels de l'environnement et si nous leur donnons l'envie de respecter la nature en protégeant les abeilles alors nous aurons réussi cette mission.

Les Routes du miel

Pour information, vous trouverez en pièce jointe, la conférence d'Eric Tourneret, auteur du livre "les Routes du miel " dans 23 pays... organisée par les amis des abeilles de Chaponost, membre du syndicat d'apiculture 69, le 4 décembre 2021 à 14h à la Médiathèque de Chaponost. Face au succès, ce livre magnifique a été réédité une seconde fois avec de nouvelles pages et de superbes photographies.

Conférence-afficheV6-ROUTES-DU-MIEL-4-Decembre-2021.jpg, nov. 2021

le cérificateur


Lire la suite...

Petit cours sur le varroa

Pour mieux comprendre comment contrer l'ennemi, il faut connaitre son fonctionnement.

Je vais vous parler aujourd’hui du varroa
photos_cat_internet_4.jpg, mai 2020

A l'origine , cet acarien vit en équilibre avec son hôte l'abeille Apis cerena qui vit essentiellement dans le sud Est de l'Asie.
Du fait des échanges commerciaux , cet acarien arrive au japon dans les années 1877 et passe sur l’abeille Apis melifera.
l'Apis melifera est plus vulnérable car elle s'épouille moins et a un cycle de développement plus long, ce qui va permettre au varroa de se reproduire et de se multiplier.
Cet acarien a été découvert en France en 1982. Depuis on peut dire que toutes les ruches sont colonisées par le varroa (a part quelques lieux privilégiés comme les iles d'Ouessant)

son mode de reproduction:

lorsqu'il est temps pour les abeilles nourricières de clore les cellules des couvains, la femelle varroa alertée par une phéromone émise par la larve, se réfugie dans l'alvéole avant sa fermeture pour y pondre plusieurs œufs. Le premier né est un mâle chargé de féconder ses sœurs à venir. Le varroa est a l'age adulte en 5 à 7 jours et peut s'accoupler plusieurs fois. A l'ouverture , 1 à 3 femelles sortent avec la mère, le mâle ayant succombé à l’accouplement ou de faim. Elles se propagent dans la colonie et dans les autres ruches. quelques jours plus tard, les femelles varroas sont prêtes pour un nouveau cycle de reproduction.
varroa3.jpg, mai 2020

les varroas choisissent de préférence les alvéoles de faux bourdons car le cycle des abeilles mâles est de 24 jours (ouvrières 21 jours et reine 16 jours), et de ce fait ils peuvent d'avantage se reproduire.

du coté de l'apiculteur:

nous comprenons donc que plus nous avons de couvain, plus nous aurons de varroa.
Les molécules que nous utilisons pour tuer le varroa n'agissent a priori pas ou peu a l'intérieur des alvéoles.
Nous arrivons donc juste a tuer les varroa qui sont accrochés sur les abeilles.
la stratégie est de traiter en fin d'été car il y a eu beaucoup de couvain au printemps et en été et donc , il y a énormément d acariens sur les abeilles à cet époque,( nous traitons toujours après que la récolte de miel soit faites pour ne pas le contaminer avec nos produits de traitement)
et de faire un traitement avant la reprise de la ponte en début d'année en janvier, février avant qu il n'y ait du couvain dans la ruche (mais cela n'est pas facile d'ouvrir la ruche quand il fait froid, et certains produits ne fonctionnent pas à basse température)

au rucher de Chaponost: nous avons opté pour des traitements bio, avec les années précédentes des huiles essentiels de thymol , et cet année nous avons utilisé le varromed,un mélange d'acide formique et d'acide oxalique .
31.08_ttt_varomed.jpg, mai 2020

Olivier a fait un comptage des varroas en septembre pour savoir si il restait du varroa après plusieurs traitements.

le procédé:

  • prendre des abeilles situées sur le couvain (les plus exposées au varroa),
  • les mettre dans un récipient et les endormir avec du CO2,
    abeilles_endormies_au_CO2.jpg, mai 2020
  • puis les shaker ,
    abeilles_secouees.jpg, mai 2020
  • au fond de ce" shaker", il y a une grille ou les varroa endormis tombent,
    comptage_du_varroa.jpg, mai 2020
  • nous comptons leurs nombres; et remettons les abeilles dans leur ruches pour se réveiller.abeilles_se_reveillent.jpg, mai 2020

petit cours sur le frelon asiatique

Le frelon est un redoutable prédateur, principalement de mouches (il mange de 60 à 80 mouches par jour) mais aussi de guêpes, chenilles, sauterelles... Il joue donc un rôle écologique majeur en évitant la prolifération d'insectes et ne doit pas être tué sans raison, surtout s’il s'agit d'un frelon européen, dans le doute le mieux reste de s'abstenir. D'autant plus que le frelon asiatique comme le frelon européen ne sont pas agressifs. Le frelon ne pique que si lui ou son nid sont menacés.
frelon.jpg, mai 2020

Le Frelon à pattes jaunes d'origine asiatique (Vespa velutina), est une espèce exotique découverte en France (Lot et Garonne) en 2004, année de son importation involontaire d'Asie. En seulement quelques années, ce frelon s'est implanté sur la quasi-totalité du territoire métropolitain au point que son éradication est maintenant impossible et menace les populations de frelons européens.
frelon_asiatique.jpg, mai 2020

La femelle fondatrice de frelon asiatique « vespa velutina nigrithorax » ne vit qu’une année. Le cycle de la colonie et le nid qu’elle génère est donc annuel. Sa vie commence en automne et sa fécondation a lieu avant l’hiver avant son départ du nid.

Aux premiers gels sérieux, les jeunes femelles fondatrices nouvelle génération, quittent le nid et trouvent une cachette pour passer l’hiver. Le reste de la colonie est abandonné à son triste sort, pénurie de nourriture et froid viennent à bout de la colonie et la structure se dégrade avec les intempéries.

Dès les premières douceurs de mi février (>13°C), les femelles fondatrices sortent d’hibernation, tout au moins celles dont la cachette permet un réchauffement rapide.( les frelons européens sortent généralement plus tard à des températures de 18 à 20°C) Pendant quelques jours, elles se refont une santé si elles arrivent à trouver les sucres énergisants dont elles ont un besoin vital. Les rescapées démarrent un nouveau cycle infernal. Chacune sera seule pour fonder une nouvelle colonie : construire le nid (une alvéole chaque jour), pondre (un œuf chaque jour), se nourrir et nourrir ses larves jusqu’à ce qu’elles deviennent nymphes, puis adultes ouvrières, 45 jours après la ponte de l’œuf. Pendant cette période (du 15 février au 1er mai), elle est seule à assumer la survie de sa colonie. Contrairement aux abeilles, la femelle fondatrice passe la plupart de son temps en dehors du nid, jusqu’à la naissance des premières ouvrières, 45 jours après la ponte du premier œuf, c’est à dire aux environs du 1er mai. Après les premières naissances, la femelle fondatrice est remplacée dans son labeur, elle ne sortira plus du nid, elle ne fera plus que pondre comme une reine jusqu’à 100 œufs par jour et jusqu’à épuisement en automne (moment où la colonie de frelon est a son maximum et où les besoins en protéines sont important d'où l'attaque des ruches qui elles sont affaibli a cet époque par le manque de nourriture de l'été ).

Le moment clé pour piéger les femelles fondatrices, se situe donc au sortir de l’hibernation jusqu’au 1er mai (en fonction des aléas climatiques de l’année) ! ! ! . . . Pendant cette période, leurs besoins sont des sucres pour elles, des protéines pour nourrir les larves, des fibres de bois et de l’eau pour construire l’ébauche de la structure du nid.

Le frelon asiatique cause des dégâts importants dans les vergers en dévorant les fruits et il a la particularité de s'attaquer aux abeilles. Les abeilles butineuses constituent 80 % du régime alimentaire d'un frelon asiatique en ville et 45 % dans les campagnes. Même si toutes les abeilles ne meurent pas, la prédation des frelons asiatiques les stresse énormément, ce qui limite les récoltes de nectar et de pollen et affaiblit leurs réserves pour l'hiver.

Le nid du frelon asiatique a une forme de boule, contrairement à celui de son homologue européen, davantage en forme de poire. Le nid de vespa velutina mesure jusqu'à 1,20 mètre de haut. Il est construit la plupart du temps en hauteur, à plus de 10 mètres d'altitude. Il se situe souvent en pleine lumière. Sa zone de prédilection : la cime des arbres, cabanes de jardins ou à proximité d'un point d'eau. L'entrée du nid est latérale et il est constitué majoritairement d'écorces et de bois tendre.
frelon_asiatique_nid_1.jpg, mai 2020frelon_asiatique_nid.jpeg, mai 2020

Au rucher de Chaponost : dans notre région, il y a encore peu de nid et les ruches ne sont pas trop attaquées par le frelon asiatique,

Nous avons fabriqué des pièges a frelon asiatique avec des bouteilles en plastique que nous avons mis certains printemps a proximité du rucher mais nous n’avons jamais attrapé de frelon et ce piège n’est pas hyper sélectif donc a voir si nous continuons a le mettre . Daniel, un de nos adhérents a fabriqué un piège plus perfectionné en forme de boite grillagée, qui piège les frelons et libère les insectes de plus petites tailles comme les abeilles.

- page 1 de 6