Mr et Mme Buathier, apiculteurs a Francheville ont eu la gentillesse d'accueillir les Amis des abeilles de Chaponost pour leur transmettre la recette de l'hydromel à base de fruit.
IMG_20170907_184250.jpgIMG_20170907_181811.jpg

les hydromels sont fait de miel, d'eau et de levures pour la fermentation.
Nos hôtes préfèrent utiliser un fruit, ici du raisin, qui fournira les levures pour la fermentation.
(mais ne nous ne pourront pas appeler cette boisson de l'hydromel ,selon la législation seul le mélange miel +eau+ levure a droit a cette appellation)

nous avons une bonbonne de 20 litres, sachant qu' il faut 450gr de miel par litre, il nous faudra approximativement 9kg de miel toutes fleurs et Daniel nous a fourni du raison noir de son jardin.

dans un premier temps nous préparons la moût de raisin (Moût : jus de raisin non encore fermenté obtenu soit par foulage, soit par pressurage ) a l'aide d'un presse purée, cela permet d'avoir que du jus sans pépins, ni peaux (environ 3 a 4 litres) nous mettons ce jus dans la bonbonne. il faudra attendre 2 a 3 jours pour que le jus pétille .
IMG_20170907_181836.jpgIMG_20170907_181816.jpg
IMG_20170907_181830.jpgIMG_20170907_185744.jpg

au bout de ces 3 jours, Mr Buathier rajoutera la moitié de miel avec de l'eau tiède ( environ 4.5kg de miel pour 10 litres d'eau) on attendra a nouveau quelques jours pour entendre a nouveau des pétillements
puis on complètera la bonbonne avec du miel et de l'eau tiède, en laissant un espace de 10% libre pour les gaz.

on fermera ensuite la bonbonne avec un bouchon de liège ayant un tuyau plastique inséré dedans pour la sortie des gaz, l'autre bout du tuyau sera mis dans une bouteille contenant de l'eau , ainsi les gaz de la bonbonne pourront sortir mais l'air ne rentrera pas dedans.
au bout d'un mois, il n'y aura plus de bulles de gaz qui s'échapperont dans l'eau de la bouteille par le tuyau, la préparation sera alors terminée, il faudra cependant encore filtrer l'hydromel et le laisser quelques temps en bonbonne avant de pouvoir déguster!!!

Merci a Mr et Mme Buathier pour leur accueil, et la transmission de leur savoir( a 86 ans, ces personnes sont des mines de connaissances de notre patrimoine),et ce fut un réel plaisir de partager ces moments.