Nous avons animé un petit atelier de fabrication de pièges en prévision du printemps, saison au cours de laquelle les femelles frelons asiatiques vont commencer à construire leurs nids... il est donc grand temps d'installer des pièges pour limiter les inconvénients pour nos abeilles !

Nous avons fabriqué 7 ou 8 pièges qui seront prochainement installés à Vaugneray et autour !

20180324_103131.jpg

20180324_103410.jpg

20180324_103422.jpg

Nous avons partagé cet atelier avec le Jardin des Découvertes de Vaugneray.

Fabrication d'un piège :

Matériel : bouteilles vides perrier bleu, petite bouteille hépar, badoit, coca zéro format moyen

ob_a388a0_frelonsasiatiquespiege.jpg

1-Couper le culot de bouteille Perrier bleu ou Badoit d’une hauteur de 15 cm env. pour créer le réceptacle à appat

2- Créer le corps du piège avec la bouteille Badoit avec une hauteur d’env. 13 cm

3- Faire 6 trous dans le fond du corps du piège (diam 5 mm)

4-Retirer le col de la bouteille de Badoit pour créer le haut du piège; descendre assez bas dans la coupe (ne pas le couper trop haut car la bouteille est très allongée)

5-Utiliser le haut de la bouteille d’Hepar pour créer le haut du piège (voir schéma bouteille tête renversée)

6- percer le bouchon de la bouteille d’Hepar avec un trou de 7 mm

7- couper le corps central de la bouteille de coca zéro en 2 dans sa hauteur afin de réaliser le toit arrondi du piège (long 12 cm)

8- De chaque coté du piège pour fixer le haut, faire un seul trou à la visseuse rassemblant le toit, la bouteille d’Hepar et le corps du piège et l’utiliser pour y passer le fil de fer, qui permettra de le pendre (long. 50 cm). Passer le fil dans les 2 trous en traversant l’intérieur de la bouteille.

9- Dans le corps du piège, faire 4 à 5 trous (5 mm) pour permettre aux abeilles de ressortir du piège. Ces trous ne doivent pas être réalisés trop haut afin que l’abeille ne s’épuise pas à vouloir remonter.

S’agissant de l’appât, mélanger 40% bière , 40% vin blanc et 20% sirop de cassis.

20180324_103912.jpg